Zurück zum Glück | DE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Zurück zum Glück | DE

Message par Allemagne / Ludwig le Mer 11 Mai - 6:54



DOSSIER MEDICAL


• Nation représentée : République fédérale d'Allemagne
• Nom et prénom : BEILSCHMIDT Ludwig
• Âge : (Age apparent) 20 ans
• Date d'anniversaire : 3 octobre
• Sexe : Masculin (aucune ambiguïté possible là-dessus)
• Poids : 78kg
• Taille : 180 cm
INFOS



RENSEIGNEMENTS


• Vous projetez vous mieux dans des mondes imaginaires ou dans le passé ? :
Dans le passé. Ça le déchire de l'intérieur, ça lui fait du mal. Et c'est pour ça qu'il ne peut pas lâcher prise.
• Avez vous une peur particulière ? :
Peur du noir, peur de la solitude, peur à laquelle il se retrouve sans cesse confronté.
• Avez vous un objet fétiche ? :
Une croix de fer qui éternellement accrochée à son cou.
• Que faites vous principalement durant votre temps libre ? :
Il lit, il promène ses chiens, il travaille... rumine ses pensées.
• Avez vous des talents artistiques, sportifs ou techniques ? :
Il est en forme physiquement, il s'entraîne régulièrement, voire quotidiennement. Il est aussi plutôt doué en ce qui concerne la mécanique/l'ingénierie, et c'est également un excellent cuisinier. En plus, il tient bien l'alcool.
• Qu'est-ce que vous appréciez particulièrement ? :
La bière, la muscu, les chiens, sa famille.
• Qu'est-ce qui au contraire peut vous rebuter ? :
Le désordre (autant dans sa chambre que dans ses pensées), les gens paresseux, de la bière chaude (+ ceux qui disent que la bière ça goûte la pisse), le manque de sérieux, ...  






Il se lève, le haut du crâne à 180 centimètres du sol, et se dirige d’un pas lourd vers la salle de bain. Il n’y a pas que son pas qui soit lourd. Ludwig, c’est 78 kg de muscles, d’adrénaline qui le parcourt à chaque fois qu’il s’entraîne, qu’il soulève inlassablement ces poids et que la sueur perle sur sa peau lisse. Des abdominaux qu’on pourrait tracer du bout des doigts, les muscles du dos et des épaules si définis qu’on pourrait faire de Ludwig un bouquin d’anatomie. Un corps imposant qui se dessine en largeur, construit toute en rudesse et en force. À voir l’allemand, on croirait qu’il n’est qu’austérité et froid, et pourtant, on dit bien que les apparences sont parfois trompeuses.

Ses yeux sont rivés sur son reflet. Ces yeux bleus clairs, presque délavés et parfois bordés de rouge après une nuit sans sommeil. Des yeux durs, froids, et pourtant si l’on prenait la peine de bien les regarder, on y verrait une lueur de détresse qui brille faiblement. Ces yeux, encadrés de longs cils blonds et surmontés par des sourcils trop souvent froncés. La lumière de l’ampoule nue se perd dans l’éclat de ses cheveux, eux aussi blonds, comme un champ de blé éternel prêt à être moissonné. Il les porte toujours courts, lui retombent naturellement sur le front mais il les lisse systématiquement vers l’arrière, sans oublier aucune mèche. L’ordre, l’ordre, l’ordre. Son regard s’écrase sur son nez droit, plutôt grand, solidement planté sur son visage. Ce visage anguleux, à la mâchoire carrée et aux traits durs, impassible, un livre impossible à déchiffrer. Un visage où il fait toujours gris.

Il porte ses mains pleines d’eau à sa figure. Ces larges mains, ces doigts ornés d’ampoules et de cals, témoignage de son dur travail, qui l’a usé jusqu’à la dernière phalange. L’eau ruisselle sur son visage, glisse le long de son menton, toujours impeccablement rasé. La lumière artificielle amplifie la blancheur de sa peau, insensible aux caresses du soleil, qui se teinte parfois de rose. Il jette un coup d’oeil au t-shirt soigneusement plié à quelques mètres de lui. Les apparences sont importantes pour Ludwig. Il ne fait jamais dans l’extravagant, il reste sobre, ne cherche jamais l’attention. Sa garde-robe se composant d’une collection de chemises, de veste, de t-shirts et de pantalons tous aussi insipides les uns que les autres, et on se dit des fois que c’est du gâchis de pas profiter du physique qu’il a plus que ça.

Il est extrêment ordonné. Ç'en être presque maladif. Pour lui, tout doit être bien rangé, tout est millimétré. Il a terriblement besoin de cet ordre dans sa vie. Il a tendance à tout classer, que ce soit sur papier ou dans sa tête, il pense de façon systématique, il ne supporte pas le désordre.

Il a foi en lui-même. Il sait comment gérer ses affaires, il sait que ce qu’il produit n’est que de la plus haute qualité. Il connaît ses capacités, il sait de quoi il est capable. S’il se fixe un but, il y arrivera, nécessairement. Il est loin d’être stupide, et il le sait bien. Il fait difficilement confiance aux autres, il n’aime pas déléguer, il préfère s’occuper de tout, au moins il sera certain que ce sera du travail bien fait. Une fois qu’il a une idée en tête, il est ardu, voire impossible de l’en dissuader. Un trop-plein d’orgueil, la conviction que sa façon de faire est la meilleure. Il fait énormément confiance à ses propres habiletés. Il est presque impossible de lui faire admettre ses torts.

Il ne voit pas le bon côté des choses. C’est un adepte de la théorie selon laquelle si quelque chose peut mal tourner, alors elle tournera nécessairement mal. C’est pourquoi il est aussi obsédé par la rigueur et l’ordre. Il ne veut pas laisser ne serait-ce qu’une minime possibilité que ses projets échouent. Parce qu’il suffit que cette mince probabilité existe pour qu’elle se réalise. Parce que c’est comme ça que les choses se passent, la vie ne fait pas de cadeau.

Il a dû grandir trop vite. C'est quelqu'un de naïf. Il a tendance à croire par défaut ce qu'on lui dit, à moins qu'il ait une preuve du contraire. Il croit qu'avec de la bonne volonté et beaucoup d'efforts on peut se sortir de n'importe quelle situation. Il a aussi toujours été sérieux, sur les nerfs. Selon lui, le temps passé à plaisanter et à s’éloigner de ses responsabilités, c’est du temps perdu. Il y a toujours quelque chose de plus pressant pour lui. Il met le coeur à ce qu’il fait, il croit profondément que tous ses efforts en vaudront la peine au final, alors il s’accroche, il se dévoue à ce qu’il fait, parce que ça vient de lui et qu’il n’accepte que le meilleur de lui-même. Parce que dans le futur, il veut être capable de faire face à son passé sans tenter de se défiler, parce qu’il veut accomplir quelque chose de bien. Résultat, il a tendance à en faire trop et il se brûle, ce qui ne l'empêche pas de continuer, jusqu'à ce qu'il s'écroule.

C’est peut-être parce qu’il n’est pas très bon avec les émotions, c’est peut-être parce qu’il a de la difficulté à les comprendre, mais quoiqu’il en soit, c’est quelqu’un d’honnête, de sincère. Il n’hésitera pas à faire savoir sa désapprobation, mais ce n’est jamais avec l’intention de blesser. Seulement, il ne se rend pas compte que des fois, il parle avec trop d’agressivité, qu’il manque de tact et que certaines choses ne se disent pas. Dans sa tête, il ne cherche qu’à rendre service, à faire avancer les choses. Toujours en quête de progrès. Mais ce sentiment de bien vouloir ne se traduit jamais comme il faut dans ses paroles. Ce n’est pas quelqu’un de vraiment patient. Généralement, il affiche une expression froide, presque distante. Mais lorsque quelque chose l’irrite, il le dit, sans se restreindre. Parce qu’encore une fois, il se rend pas compte. Il est comme ça, il gueule, parce que dans sa propre tête ça crie. Il ne se rend pas toujours compte que ça peut contrarier son interlocuteur.

C’est pas quelqu’un de méchant. Il a juste dû se construire trop vite, il n’a jamais vraiment eu le temps de maturer, d’apprendre à faire face à ses propres sentiments, alors il les enfouit tout au fond de son être, et se concentre sur quelque chose, n’importe quoi, juste pour les empêcher de refaire surface. Il a énormément de difficulté à parler de ce genre de choses, ne se l’autorisant qu’avec des gens dont il est très proche.

Par contre, si on arrive à le voir avec quelques litres d’alcool dans l’organisme, on voit un autre individu. Un Ludwig aux joues rouges, aux cheveux qui commencent à retomber sur son front, et des paroles empreinte d’émotions, des vraies, un sourire qui s’esquisse sur son visage et des paroles douces.



• Pseudo : Sof.
• Age : La majorité, c'est tout ce qui importe
• Depuis combien de temps RP vous ? Un p'tit bout de temps déjà.
• Comment avez vous trouvé ce forum ? : Par un partenariat.
• Code du règlement : Validé by Del
• Des commentaires ? Le forum est vraiment trop beau et je parle même encore du concept qui tue tout j'suis toute excitée. Genre je suis en pleine période d'examens mais fuck it, comment passer à côté de cette perle?

Et toi ?



"Die Tränen greiser Kinderschar."





Histoire


La tête entre les mains, le regard encore plus vide qu’à l’habitude. Un grésillement dans les tympans, comme si son corps avait décidé de ne plus voir ni d’entendre la réalité. Il avait travaillé si fort. Il croyait qu’il était sur la bonne voie, qu’on avait commencé à voir l’Allemagne sous un nouveau jour. Et puis on venait tout détruire comme ça, en lui annonçant qu’en fait non, que tout ça, ça n’a servit à rien ou encore pire, que c’était contre-productif. Que tous ses efforts étaient en vain. Ça lui a fait mal. C’était le plus difficile à accepter. C’est comme un cycle maudit. Chaque fois qu’il se croit en train de remonter la pente, il ne fait que chuter d’encore plus haut. Ça l’avait mis en colère. Il est entré dans une fureur incroyable. Parce qu’il ne pouvait pas l’accepter, parce qu’il y avait son ego qui barrait la route à toute réflexion rationnelle, parce qu’il sait par expérience qu’on peut pas faire confiance au gouvernement, parce qu’il savait qu’une fois de plus ça ne finirait pas bien.

(On lui avait dit que c’était pour son bien. On lui avait dit la même chose quand on l’avait découpé en deux).

Il fait rouler les cachets dans sa paume. Il hésite. Il veut trouver le moyen d’apprendre de ses erreurs, d’enfin voir l’Allemagne à la hauteur de son potentiel. Mais peut-être que c’était ça, le problème. Cette idée confuse, entremêlée de fierté et de culpabilité. Peut-être qu’il aurait dû faire comme les autres, se contenter d’effectuer le minimum, de vivre de façon moyenne et sans soucis? Pourtant il sait pertinemment qu’il n’en aurait pas été capable. Parce que ça ne marche qu’avec les autres ça. S’il commençait à vivre comme ça, lui aussi, ça tournerait en catastrophe. Il en est persuadé. D’un autre côté, ces médicaments lui procureraient finalement un peu de répit. Ça l’éprouve de revisiter son passé, ça lui fait mal. Et pourtant ça lui fait du bien. Il ne peut pas arrêter. Parce que s’il ne le fait pas, personne d’autre le fera. Et il ne fait pas ça que pour lui, pas pour Ludwig, il le fait pour sa nation, pour l’Allemagne, parce qu’il y croit, parce qu’il se dit qu’il y a encore une chance de se relever et de se tenir droit sans se sentir mal. Peut-être que c’est juste encore sa naïveté qui lui joue des tours. Il prend une pilule de sa main et l’examine. Il ne sait pas, il ne sait plus. La pose, la reprend, la repose. Il se relève et va éteindre la lumière. Ne plus voir, ne plus entendre, ne plus penser. Ça n’avait pas d’importance. Mais les souvenirs eux, sont trop précieux. Pas question de laisser n’importe qui mettre la main dessus. Il les garderait en sûreté là, dans sa tête, parmi ses pensées non chimiques.

(Fragmenté, collé, déchiré, recollé, colmaté, c’est tout ce qu’il a toujours vécu).


"Wir sind auf dem Weg zurück, auf dem Weg zurück zum Glück."


Dernière édition par Allemagne / Ludwig le Sam 25 Mar - 3:54, édité 16 fois
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
81/100  (81/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zurück zum Glück | DE

Message par France / Francis le Mer 11 Mai - 7:27

Bienvenue ! Bon courage pour ta fiche <3 (punaise ton pseudo me dit quelque chose :0)
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
57/100  (57/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zurück zum Glück | DE

Message par Hongrie / Erzsébet le Mer 11 Mai - 7:27

Bienvenue a toii

Si tu as des questions n'hesites pas a les poser a Prusse, il est la pour ca.
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
15/100  (15/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zurück zum Glück | DE

Message par Allemagne / Ludwig le Mer 11 Mai - 7:31

Merci à vous! ♥

Francis, je sais pas, je traînasse un peu sur le web mais Spoutnik ça doit être commun remarque... (je l'écris Sputnik aussi, selon mon humeur)

Erzsébet, J'adore ce gif ptn. Et j'aurais dû attendre un peu alors, je viens d'envoyer un pavé incohérent au compte staff
¯\_(ツ)_/¯ Je le saurai pour la prochaine fois, merci!
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
81/100  (81/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zurück zum Glück | DE

Message par Hongrie / Erzsébet le Mer 11 Mai - 7:56

Non je deconne tu peux me demander a moi et a Fran et a Uk aussi on repond
(mais je me disais que ca faisais bien de rajouter cette phrase. Parsonne mon humour douteux du matin)
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
15/100  (15/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zurück zum Glück | DE

Message par Pays de Galles / Keyne le Mer 11 Mai - 8:22

Bienvenue ! Et bon courage pour ta fiche :3
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
41/100  (41/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zurück zum Glück | DE

Message par Irlande/Erlina le Mer 11 Mai - 9:28

Bienvenue et bon courage pour ta fiche <3
(Dans ma tête ça fait "OMGGGG UN ALLEMAGNE OUIIIII". Because mes bébés germaniques que j'aime si fort.)
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
60/100  (60/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zurück zum Glück | DE

Message par Angleterre / Arthur le Mer 11 Mai - 11:01

Ohh yess un Allemagne !!

Bienvenue parmi nous et bon courage pour la fiche !
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
70/100  (70/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zurück zum Glück | DE

Message par Prusse / Gilbert le Mer 11 Mai - 11:21

Bonjour. Bienvenue. *Serre la main cordialement et tout.*

...





YOU. ME. ♥♥


(oui pardon j'ai que des gifs de Supernatural-)

_________________
NATION, ARMY

   
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
45/100  (45/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://del-ightful.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zurück zum Glück | DE

Message par Irlande du Nord/Gareth le Mer 11 Mai - 12:02

Bienvenue !
Bon courage pour ta fiche petite kartoffel
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
35/100  (35/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zurück zum Glück | DE

Message par Italie du Sud/Lovino le Mer 11 Mai - 13:20

Bienvenue et bon courage pour ta fiche !

Tu auras bien sûr droit à des lancées de tomates
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
82/100  (82/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zurück zum Glück | DE

Message par Espagne / Antonio le Mer 11 Mai - 18:48

Bienvenue à toi petit Allemagne :D .......jk t'es trop grand.

Finis vite ta fiche, qu'on profite de tes pecs de bara.
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
12/100  (12/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zurück zum Glück | DE

Message par Italie du Nord/Feliciano le Mer 11 Mai - 23:58



Bonjour je suis happy, au revoir /PAN/
Enfin un Allemagne, gott, je vis. Y'avait pas vraiment de relations très proches pour le petit Feli, le pauvre avait bien besoin d'un ami ! Bonne chance pour ta fiche ! *et hop, le hug de bienvenue*



Aimons les chiens ensemble.
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
28/100  (28/100)
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCKLcoO3VSnCwpmFRtFpN2KQ

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zurück zum Glück | DE

Message par Allemagne / Ludwig le Jeu 12 Mai - 6:29

Erzsébet, omg ce fail... Bon, à ma défense, de mon côté il était presque 2h du mat, on va dire que ton humour était trop matinal pour moi.

Keyne, merci beaucoup!

Erlina, merci tout plein! Faut y faire attention et faut les aimer, ces bébés germaniques ♥

Arthur, je crois qu'on s'est parlé y'a pas si longtemps... Hehe. Merci joli monsieur!

GIL

TOI



Comment j'imagine le truc


(les gifs de Spn ce sont les meilleurs, pas de doute là-dessus)

JTE LOVE BOCOU ♥♥ On va faire de belles choses tous les deux promis ♥

Lovino, je vois qu'il fallait pas s'attendre à quoi que ce soit d'autre de ta part pffft. Merci!

Antonio, t'as vu ça, faudra faire attention à pas te marcher dessus... huehue. Tkt bientôt tu pourras les toucher mes pecs et faire ta lessive sur mes abdos.

Feli !!!!!
Pauvre enfant, t'inquiètes on va remédier à la situation bien assez vite!

(OKOK ce sont des chats... mais c'est tout ce que j'avais sous la main, j'ai cruellement besoin de remplir ma réserve de gifs)

JVOUS JURE ma fiche avance (ou du moins j'essaye #rip)
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
81/100  (81/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zurück zum Glück | DE

Message par Italie du Nord/Feliciano le Jeu 12 Mai - 10:38

Ayé, je t'aime et je t'épouse, tu as la même vision d'Allemagne que moi et le même gout en matière d'image *meurt* *meurt encore une fois* *joue Allemagne sur d'autre forum* *meurt de ta perfection* *hug et meurt à nouveau*
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
28/100  (28/100)
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCKLcoO3VSnCwpmFRtFpN2KQ

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zurück zum Glück | DE

Message par Brésil/Luciano le Jeu 12 Mai - 11:45

Bienvenue et bon courage pour ta fiche, c'est la dernière ligne droite là !

Par contre, je te préviens toute suite, on ne jouera pas au football ensemble.
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
65/100  (65/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zurück zum Glück | DE

Message par Italie du Nord/Feliciano le Jeu 12 Mai - 11:46

T'as peur de perdre Luciano ;D ?
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
28/100  (28/100)
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCKLcoO3VSnCwpmFRtFpN2KQ

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zurück zum Glück | DE

Message par Brésil/Luciano le Jeu 12 Mai - 11:51

Pfff, je ne perds jamais moi. Il a juste eu un coup de chance la dernière fois. C'est tout.
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
65/100  (65/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zurück zum Glück | DE

Message par Allemagne / Ludwig le Ven 13 Mai - 2:48

Feli, pls ça me fait tellement plaisir ce que tu dis *plein de hug et full love ♥* (mais quand même évite de mourir autant stp tu vas me rendre triste)

Luciano, je te dirais bien merci mais ... "un coup de chance"? Ça passe pas là (comme les buts du Brésil en 2014)



avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
81/100  (81/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zurück zum Glück | DE

Message par Canada / Matthew le Ven 13 Mai - 12:06

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche ^^
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
61/100  (61/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zurück zum Glück | DE

Message par Allemagne / Ludwig le Ven 13 Mai - 21:06

Merci beaucoup Matthew! ♥ vu ma lenteur légendaire j'vais en avoir besoin
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
81/100  (81/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zurück zum Glück | DE

Message par Allemagne / Ludwig le Mar 17 Mai - 7:59

(Double post pour vous prévenir que ma fiche est terminée ♥♥ En espérant que ça soit pas trop kk)
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
81/100  (81/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zurück zum Glück | DE

Message par Staff le Mar 17 Mai - 11:42

Nous te souhaitons la bienvenue parmi nous !



Ta fiche est validée, tu intégreras le groupe Camélia, et tu iras donc dans l’aile n° 5,chambre n°5.

Ton nombre de crédits s’élève à présent à 10
Ta jauge de conscience est de 81%

Tu dispose donc également de 1 Univers Alternatif et 8 Périodes Historiques à choisir parmi ceux disponibles.

Tu peux dès à présent errer dans l’institut, commencer à rp et passer en chatbox. Mais tu peux aussi commencer ton Journal de Bord, ainsi que rédiger ta Fiche de Relations.

Bon jeu parmi nous et amuse toi bien à Hetalia : Beyond Insanity.  

avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zurück zum Glück | DE

Message par Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum