Full of life - Domovini i ljubavi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Full of life - Domovini i ljubavi

Message par Croatie / Tomislav le Mer 8 Juin - 1:16



DOSSIER MEDICAL



• Nation représentée : Hrvatska (ou Croatie, pour faire simple, dans la langue de Molière)
• Nom et prénom : Kovačević Tomislav Josip
• Âge : (Age apparent) 30 ans
• Date d'anniversaire : 25 Juin (en fait ça fait à peine 25 ans qu’il fait son anniversaire à cette date)
• Sexe : Masculin
• Poids : 80 kg
• Taille : 1m81
INFOS



RENSEIGNEMENTS 


• Vous projetez vous mieux dans des mondes imaginaires ou dans le passé ? :
Récemment c’est de plus en plus les mondes imaginaires
• Avez vous une peur particulière ? :
Il a la phobie qu’on l’enferme. Ce n’est pas de la claustrophobie d’ascenseur, mais surtout s’il se fait coincer dans une pièce sans issue intentionnellement il commencera à paniquer. ( forme de légère claustrophobie).
Il a également peur de faire du mal à des gens de son peuple et faire preuve de violence non modérée. (phobie d'impulsion atténuée)
• Avez vous un objet fétiche ? :
Il garde dans ses affaires un vieux maillot du Dinamo Zagreb et une photo de Tito. C’est des choses qui ont de la valeur à ses yeux il ne se promène pas tout le temps avec. Chez lui, il gardait d’autres objets, tels que sa tamburica, son sabre de cavalerie ou sa schiavona dont il prenait soin, mais ici ce sont les deux objets qu’il ne veut pas voir détruits.
• Que faites-vous principalement durant votre temps libre ? :
Flâner, surtout au bord de la mer. Recevoir, sortir, buller au soleil, un verre de vin à la main. S’occuper de sa jument Posavina. (Enfin quand il avait le temps d’aller dans le nord). Trainer du côté du Lado, voir s’il ne peut pas aider pour quoi que ce soit. S’essayer à tout un tas de sciences et d’inventions inutiles. Boire du vin. Regarder le foot. Boire de la bière.
• Avez-vous des talents artistiques, sportifs ou techniques ? :
Il sait jouer de la tamburica, de la lijerica dans une moindre mesure et du violoncelle. Vocalement, il saurait bien se débrouiller à condition de pouvoir chanter avec plusieurs autres personnes.
Sinon sportivement, il n’est pas trop mauvais en foot, ni en basket, ni en handball, mais généralement il préfère le waterpolo. Et le picigin qui n’est pas vraiment un sport. On peut ajouter à ça qu’il est plutôt adepte de la MMA (free fight, kick boxing).
A part cela il sait faire de la dentelle, cuisiner et construire des jouets en bois.  A priori il saurait aussi forger des métaux, mais on e l'a pas vu faire usage de cette compétence depuis longtemps.
• Qu'est-ce que vous appréciez particulièrement ? :
Il aime avant tout son peuple et son territoire. Et son terroir et ses traditions et sa culture. Il aime beaucoup la modernité aussi. Sa Wolkswagen, la qualité allemande, Allemagne, ses cigarettes trop fortes. Fumer les fenêtres fermées. Le vin, la bière, la rakjia, le café bien préparé, les pains d’épices (surtout les licitarsko) la viande, la charcuterie. Il aime pécher, nager, cuisiner, danser (même s’il n’est pas très bon dans les danses seul). Il aime la romance, faire la cour, les jolies filles. Il aime qu’on l’admire. Il aime faire du bateau, s’occuper des animaux, s’occuper des enfants. Il aime les sciences, construire des choses, il est très manuel. Il aime les voitures électriques, surtout les courses de voitures électriques. Il aime beaucoup Tesla. Il aime les damiers, sa couleur préférée c’est sans doute le rouge à damiers blancs. Il aime les cravates. Il aime les actes de bravoure. Il aime les drames romantiques et sociaux. Il aime les iris, les martres, les ânes, les ours et les chèvres. Il aime le street art. Il aime Nirvana, le rock et la pop. Il aime surtout Oliver Dragojevic.  Il aime les îles. Il aime faire de la voile. Il aime rire, il aime beaucoup rire, même si il n’est pas très comédies. Il aime les Balkans. Il aime Tito. Il aime son équipe nationale de foot. Il aime rentrer de soirée. Il aime s’expliquer « comme un homme ». Il aime se réconcilier après s’être battu. Il aime la mer, et la forêt. Il aime beaucoup les vignes. Il aime les hydravions. Il aime Games of Thrones. Il aime la klapa, il aime les costumes traditionnels.
Il aime son indépendance.
• Qu'est-ce qui au contraire peut vous rebuter ? :
Alors. On ne parle pas mal de son pays de son peuple et de son gouvernement, parce que pour lui on insulte un croate, on insulte tout les croates. On ne le contredit pas quand il est certain d’avoir raison (ou de toute façon cela ne mènera a rien). Serbie. L’homosexualité dans son entourage très proche a tendance a le crisper. Il déteste qu’on le dérange quand il dort. Après il se lève du pied gauche. Il n’aime pas se faire expliquer des choses qu’il sait déjà. Il n’aime pas qu’on lui parle de Milosevic. Il n’aime pas qu’on lui parle des oustachis. Il n’aime pas le propuh. Il fait la guerre au propuh. Le propuh c’est les courants d’air. Il n’aime pas qu’on l’ignore. Il n’aime pas la clim. Il n’aime pas qu’on le confonde avec un serbe. Ou qu’on dise qu’il est Yougoslave. Ou qu’il est d’Europe de l’Est. Dans ses mauvais jours il n’aime même pas qu’on dise qu’il est des Balkans. Il n’aime pas quand il y’a trop de touristes. Il n’aime pas le mauvais temps en été. Il n’aime vraiment pas Turquie






La Croatie, 28ème pays à être entré dans l’Union Européenne en 2013. A la croisée des influences occidentales vénitiennes et des influences orientales slaves, le pays bénéficie d’une solide constitution n’ayant rien à envier à ses compatriotes de l’est et un teint clair, bien que se hâlant sans difficulté. Si la Croatie à fait parler d’elle ces 20 dernières années, c’est sans doute pour les succès sportifs rencontrés dans les compétitions internationales, dont on ne pourrait pas douter en voyant l’entretient que la nation apporte à sa forme, le dotant d’une structure corporelle adaptée à l’effort. Bien que l’hédonisme caractérisant sa population laisse le pays avec un ventre un peu plus épais que le reste, tel ceux qui ne refusent pas le petit verre de vin en trop dans un bon repas, le pays se rattrapait en tâchant toujours de montrer bonne figure. Laisser une bonne impression était devenu presque un mot d’ordre après les sinistres que le pays avait connu dans les années 90 et dont il porte encore la cicatrice dans le dos.

Surnommé parfois « le pays aux milles îles », la Croatie compte sur des solides racines méditerranéennes, ajoutant à son apparence des traits que l’on prête souvent à ces hommes vivant sous le soleil, à proximité de la mer, à savoir une chevelure brune, abondante, tombant sur ses sourcils. Sourcils qu’il a droit et marqués. On peut noter aussi qu’il est doté d’une certaine pilosité, le long des membres et du torse au ventre. Etant donné que le second sport national de ce pays, il ne doit pas avoir honte de se montrer en maillot de bain. On pourrait s’attendre à ce que suivant cette logique de s’appuyer sur ses origines adriatiques, la nation présente des yeux sombres, marrons, mais sur ce point ses origines slaves prévalent, lui conférant un regard gris, pouvant passer pour beaucoup plus sombre, cela dépendant de l’éclairage.

Si la Croatie, depuis la sortie de la guerre se tourne vers l’internationale et compte sur un tourisme florissant, c’est sans doute grâce au soin apporté à son physique. Ses vêtements sont choisis avec un soin particulier, privilégiant la qualité à la quantité, pour masquer les déficits budgétaires. Mais cette modernité et ce goût certain d’une certaine forme de mode n’éloigne pas la nation des traditions marquant toujours son corps et son attitude. Certains héritages, comme par exemple l’écriture glagolitique, ancienne écriture usitée par les croates, se retrouvaient tatoués dans sa peau. Dans son dos, il y’a la phrase écrite en croate glagolitique « depuis le début du monde », accompagnée d’une croix constituée de pleter, l’entrelacs traditionnel, souvent présent en tant que symbole. Son second tatouage, se trouvant sur son avant-bras est bien plus ancien et remonte à temps des invasions ottomanes dans la région.

La Croatie est connue comme étant le pays ayant « inventé » la cravate, et pour souligner cela, il n’est pas rare de le voir en porter. De population catholique a 90%, il affiche ses valeurs en portant souvent autour du cou une chaine avec une croix catholique indiquant sa confession. A préciser que malgré tout le soin apporté à sa personne il est assez rare de voir la nation croate présenter un visage totalement rasé. Cela arrive dans de rares occasions mais reste toutefois assez épisodique.

« Je n'aime pas me retrouver de nouveau entre quatres murs en territoire étranger.Je voulais être libre, je m'étais battu, battu des centaines d'années pour les ambitions des autres. Aujourd'hui j'en ais fini avec les guerres, toutes les guerres, toutes les formes de souffrance que cela implique. Je ne demande qu'a vivre mes vieux jours dans mon pays, avec mon peuple. »

♋   - Cancer

Il a une carapace le croate. Elle lui permet de ne pas montrer trop ses sentiments profonds, garder un certain secret de ses failles et ses faiblesses. De pouvoir être stable en toute circonstance. Elle lui permettait de pouvoir se montrer sérieux et impassible lorsque la situation l'exigeait, faire bonne impression devant les autres.  Cela lui permet de ranger quelque part ce qu'il ne veut pas qu'on entrevoie de lui et parfois cela s'accumule. Malgré cela, le provoquer n'est pas difficile, il peut rapidement devenir agressif si l'on sait ou appuyer pour faire mal. Et dans cette carapace il garde des choses anciennes, des ressentiments datant de plus loin que ne peut remonter sa mémoire. Sa rancune est parfois difficile à éteindre...

♠ - Pique

Si la nation slave n'a pas peur d'agir il est également très loyal à une cause, celle qu'il aura choisi de suivre. La trahison lui est difficile. L'opprimer de telle sorte à ce qu'il préfère cette voieconduit souvent à peu de limite dans ses excès de colère. Mais il est bien plus souvent protecteur que vengeur, il se préocupe beaucoup de son entourage. Sa famille, bien que souffrant de relations tendues, bénéficie d'une bienveillance de sa part, ainsi que tout ceux qu'il jugera nécessaire d'inclure dans ce cercle. Il est attentionné et aime recevoir, dans ce cas la, il veille  à ne rien laisser au hasard.

XVII – L'étoile

Paradoxalement, le slave est aussi croyant qu'il a un attrait particulier pour les sciences. Adepte depuis longtemps du travail manuel et de l'artisanat, cela s'est transformé en une fascination pour les innovations, et une envie de contribuer au progrès. Au dela de cela il est traditionnaliste, autant catholique fervent que respectant certaines anciennes  coutumes, il aime préserver un héritage intangible et spirituel. Il aime raconter et écouter des histoires,  tout ce qui est du domaine culturel l’intéresse et l'intrigue. Alors que sa vie est rythmée par ces événement constituant son propre patrimoine, il aime aussi créer ou participer à de nouveaux événement, adepte de célébrations en tout genre, fêtard incontesté.  Lui même se caractériserait comme hédoniste. Il a un certain tempérament nonchalant, parfois un peu intrusif, mais malgré tout, il sait rester avec une certaine courtoisie.

♞ - Cavalier

Ce qui est frappant chez lui également c'est que pour une nation il est particulièrement «chauvin ». Doté d'une certaine fierté nationale,  il aime son pays et son peuple et le montre lorsqu'il le peut. Relativement sensible à plusieur domaines artistiques, principalement la musique, à l'occasion c'est une discipline qui a tendance a le mettre de bone humeur, à lui remonter le moral ou à lui donner de l’énergie. Il aime également les tatouages, même si il n'en porte pas une somme considérable. Comme il a l'habitude d'en voir depuis longtemps, car issu de peuples se tatouant, il aime bien voir ceux des autres et connaître leur signification, car un marquage aussi durable a forcément beaucoup de sens, a son avis. Il se sent d'une certaine façon proche de la nature. Il n'est pas particulièrement « hippie », mais aime la compagnie des animaux et les espaces protégés des dégradations humaines...




• Pseudo : Cro (magnon)
• Age : L’âge de la majorité
• Depuis combien de temps RP vous ? Je sais plus
• Comment avez vous trouvé ce forum ? : Alors la.. Très bonne question
• Code du règlement : Je m’en fous je suis validée quand même lol
• Des commentaires ? HERE IS MY BABE (voila que vous l’aimiez ou pas, voici mon bébé, le vrai travail de ma vie et de mon âme) Les images sont des vraies images de promo touristiques croates.
Et toi ?



"When I will be able to come again to see you?
When I will be able to come again to kiss you?
I see now how Vela Luka,
The sea and you are important to me
Only memories will be left
,"
Kad ću opet doć da te vidin ja
Kad ću opet doć da te jubin ja
Tek sad vidin šta mi znači, Vela Luka, more, ti
Uspomene će mi samo ostati






Histoire


« Le mieux ce serait qu'ils démissionnent tous, comme ça au moins ils arrêteraient de se disputer comme des enfants. C'est vrai quoi, je ne sais même pas si on peut dire qu'on à un vrai gouvernement avec tout ça. Entre Tim, qui est censé être Premier Ministre et qui ne maîtrise pas la langue à la perfection, Petrov qui est député premier ministre et le Most qui n'ont aucune vraie expérience en politique et les vautour de la droite du HDZ, on s'étonne que j'ai du mal à choisir quoi faire. Moi je pense, comme a dit le maire de Zagreb, de terminer la cette espèce de comédie ridicule et de faire de nouvelles élections. »

Il fit un peu tourner la tasse de café entre ses mains et but une petite gorgée.

« Hein Zvone ? Je suis certain que je devrais aller les voir et tenter de les convaincre. Après tout, je suis certain que ce que veulent la majorité des gens c'est se sortir de cette crise politique et repartir du bon pied au plus vite, sinon ça risque encore de nous coûter assez cher tout ça. »

Il posa la tasse de café, soupirant un peu, regardant ailleurs.

« Je pense que j'ai besoin de prendre quelques jours loins de la capitale. Comme l'été va encore être chargé pour moi je ne vais pas aller dans le sud directement, je devrais de toute façon être la bas quand ce sera la plus grosse période touristique. Non je vais plutôt aller vers Dakovo ou Osjek, m'occuper de Bora. Ca me changera les idées et peut être que d'ici là tout aura un peu évolué non ? En tout cas, tu me tiens au courant si il se passe quelque chose de particulier je compte sur toi »

Il s'étira puis tourna la tête.
Une infirmière le regardait depuis l’entrebâillement de la porte. Elle avait tapé quelques coups sur le panneau de bois ce qui l'avait réveille, et il la regardait entrer, un peu abasourdi par le fait d'avoir recommencer à parler tout seul, comme lorsqu'il était en train de discuter avec le gérant de son café habituel a Zagreb. C'était après cette discussion, qu'il n'avait pas pu rentrer cher lui, un appel rapide l'avait convoqué au travail, il pensait qu'il y'avait du nouveau, et on lui expliquait que le temps que la crise soit réglée il serait indésirable.
Indésirable. Et c'est sur cette note qu'il était parti, ayant eu le loisir de faire ses affaires. Aucun autre choix ne se présentait à lui de toute façon. Le chemin vers l'aéroport lui fut douloureux, car il avait l'impression qu'il l'arrachait a sa terre qu'il voyait défiler par la fenêtre de la voiture dans laquelle on le conduisait.

L'infirmière lui signala qu'il rêvait encore. Il eut un sourire poli, la remerciant de sa patience et lui indiqua ce qu'elle souhaitait savoir,  à savoir l'endroit ou il rangeait ses affaires, qu'elle puisse ajouter celle qu'on lui avait lavé. Il savait qu'elle écoutait aux portes, parce que les médecins savaient ce qu'il disait lorsqu'il était dans ces phases de perte de repère. Ces psychotropes lui empoisonnaient l'existence, car il en prenait plus souvent que de raison. Pour oublier qu'il avait été enlevé à son si beau pays...


"I am not looking for trouble or danger,
but when the Homeland is threatened
and the happiness of the Croatian people
there is no sacrifice or peril too great
for me not to answer the call of duty
the more successful in this endeavor I am, the more content I am
regardless of consequences which may befall my own fate."
- Ante Starčević


Dernière édition par Croatie / Tomislav le Jeu 30 Juin - 17:14, édité 2 fois
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
15/100  (15/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Full of life - Domovini i ljubavi

Message par Irlande du Nord/Gareth le Mer 8 Juin - 9:26

Et il dit "que la cravate soit" et la cravate fut.
;D <3
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
35/100  (35/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Full of life - Domovini i ljubavi

Message par Staff le Mer 8 Juin - 12:11

Nous te souhaitons la (re)bienvenue parmi nous !



Ta fiche est validée, tu intégreras le groupe Ancolie, et tu iras donc dans l’aile n° 1,chambre n°8.

Ton nombre de crédits s’élève à présent à 10. Les crédits du compte de Hongrie te seront transférés à sa suppression.
Ta jauge de conscience est de 15%

Tu disposes donc également de 8 Univers Alternatifs et 1 Périodes Historiques à choisir parmi ceux disponibles.

Tu peux dès à présent errer dans l’institut, commencer à rp et passer en chatbox. Mais tu peux aussi commencer ton Journal de Bord, ainsi que rédiger ta Fiche de Relations.

Bon jeu parmi nous et amuse toi bien à Hetalia : Beyond Insanity.  

avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Full of life - Domovini i ljubavi

Message par Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum