[Ft. Arthur Kirkland] Gotta Catch Em' All

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Ft. Arthur Kirkland] Gotta Catch Em' All

Message par Pays de Galles / Keyne le Lun 7 Mar - 3:33

Environnement général : Pokemon, une arène dont je ne sais pas le nom -ahem-
Nom-Prénom : Etant donné qu'ils sont "véritablement" frère et soeur, ici, le nom de Keyne est bien "Kirkland"
Âge :  16ans
Physique : (si différent) Nope
Mental : (si différent) Nope
Caractéristiques : Championne d'arène spécialisé dans les type dragon
Super pouvoir : Nope
Armes en sa possession : X
Autres : Nope

Gotta catch' Em all !
Si on disait qu'être champion d'arène à 16ans était rare, la réponse était "Oui". Cependant, si on disait que cela était impossible, alors la réponse était "Non".
Surprenant, dites-vous ? Mensonge ?  Sans aucune preuve fondée ? Et bien, détrompez-vous ! Ouvrez un peu votre esprit, les temps ont changés. La nouvelle génération prend le dessus sur l'ancienne, et devient de plus en plus fort. Oh, parfois, certains risque sont présents : Ne voir son pokémon qu'en tant que pion d'un jeu, et non comme un ami. Le traîter comme si il n'était rien, l'oublier...
Mais ce n'est certainement pas de cet aspect dont je vais vous parler aujourd'hui. Non, ça n'aurait aucun intérêt. Parce que la personne que je vais vous présenter est bien loin d'être irrespectueuse avec ses pokemons. Loin de là, elle les aimait plus que tout et les chérissait autant qu'elle le pouvait. Pas de doute à y avoir là-dessus : Keyne ne se risquerait jamais à mal s'occuper de ses amis.

Mais je m'égare. Vous devez sûrement vous demandez pourquoi j'ai parlé au début des champions d'arènes, n'est-ce pas ? Et bien la réponse est simple : Tout simplement parce que la jeune femme l'était. Vous aurez donc compris la suite : Elle avait 16ans. Oh, elle n'était pas championne depuis longtemps, elle n'avait fait que prendre la succession de son père après l'avoir battu lors de leur match. Elle en avait d'ailleurs été fière ! Keyne avait toujours vu son père comme un grand homme, et avoir réussi à le vaincre avait presque été impensable à ses yeux. Depuis, elle faisait de son mieux pour les combats. Elle ne se laissait pas battre facilement, donnant le meilleur d'elle-même. C'était normal, après tout ! De plus, l'équipe qu'elle possédait ne pouvait être pointé du doigts, elle s'en doutait bien, au contraire, cela attisait plutôt la « crainte », des adversaires. Quelque fois certains dresseurs étaient venus sur d'obtenir leur badges en ne levant que le petit doigt, dû à la réputation de championne plutôt accueillante et chaleureuse. Bien évidemment, elle ne s'était pas laisser impressionner par ce type de personne et au final, du moins la plupart du temps, elle réussissait à ne pas les laisser gagner. C'était une petite leçon de morale qu'elle donnait, en espérant que cela pouvait les aider plus tard. Toujours se méfier des apparences !

Je sens déjà une nouvelle question vous brûlez les lèvres : De quel type de pokemon était composé son équipe ? Et bien, si cela peut vous surprendre ou non, Keyne s'était décidé à se spécialiser dans les pokémons de type dragon. C'était ainsi, elle voué une véritable passion à ce type de specimen, et le seul pokemon non dragon qu'elle possédait, était un evoli. Ce fut le tout premier pokemon qu'elle avait ut, et au lieu de l'utiliser pour se battre, elle avait plutôt décidé de participer au concours pokemon avec. Une fois passé championne, elle finit par laisser cela de côté, mais continuant d'entraînant un peu son évoli, parce qu'elle savait qu'un moment où un autre, elle aussi passerait le flambeau. De ce fait, autant se trouver une nouvelle occupation en avance, non ?

Quoi qu'il en soit, et afin d'être au point sur l'ensemble de son équipe, c'est avec une grand fierté  qu'elle se combattait avec un draco, un altaria, un drattak, un dracaufeu, un kravarech et un drackhaus. Oh, les faire évoluer avait été loin d'être simple. Vraiment. Chacun avait son caractère, il tous les faire obéir, surtout pour la jeune femme, avait été un long combat. Et maintenant que cela s'était calmé, autant dire qu'elle les adoraient tous autant qu'ils étaient, sans faire de préférence et de jaloux. Bien sur, elle ne se reposait pas sur ses lauriers, et continuait d'entraîner régulièrement toute son équipe. Et ces derniers temps, il était vrai qu'elle le faisait durant de plus longues heures, mais cela n'était pas réellement surprenant dans un sens : Bientôt, son petit frère allait venir pour obtenir son badge.

Arthur, le nom de son cadet, était aussi dresseur de pokemon. Mais ce dernier était encore en train de récupérer tout les badges pour affronter la ligue pokemon. Et Keyne savait parfaitement qu'elle était désormais la prochaine sur la liste. Oh, elle était fière de la voie choisi par son frère ! Mais pour autant, elle se refusait à se montrer plus gentille ou autre face à lui. Au contraire, même ! Il fallait qu'elle donne son maximum, pour que ce dernier fasse de même. Et aujourd'hui, c'était le jour J. Bien à sa place dans l'arène, la jeune championne attendait sa venue, impatience, jusqu'à marmonner pour elle-même :

«J'ai confiance en toi Arthur, ne me déçois pas...  »
© 2981 12289 0


Dernière édition par Pays de Galles / Keyne le Mer 22 Juin - 10:29, édité 1 fois
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
41/100  (41/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ft. Arthur Kirkland] Gotta Catch Em' All

Message par Angleterre / Arthur le Ven 11 Mar - 22:56

Environnement général : Pokemon, une arène avec un non inconnu
Âge : 14ans
Physique : Bien plus petit et plus menu aussi, c’est encore un enfant après tout.
Mental : Enjoué, et curieux, il veut en apprendre toujours plus sur le monde des pokemon.
Caractéristiques : Dresseur pokemon avec différents type de pokemon.
Autre : Son équipe pokemon :

; ;  ; ; ;



Il n’est pas rare de suivre le chemin que notre famille trace devant nous, souvent nous marchons dans les même pas qu’eux, un petit écart, un pas de côté, pour retourner dans les empreintes familiales. Le jeune Arthur Kirkland n’était pas l’exception, il aurait pu faire de nombreuses autres choses dans sa vie, mais on pourrait croire à une « tradition » familiale que d’avoir des pokemon, de devenir un dresseur, et même être le maître d’une arène ! Quelle grande fierté que ça pouvait être, et il semblait que cela se transmettait dans la famille.
Sauf que la place en ce moment était occupée par la sœur du blondinet, encore haut comme trois pommes, mais cette place-là, ce siège aisé n’était pas convoité par le jeune garçon. Il voyait plus haut encore, battre la ligue pour se prouver son talent, progresser encore et toujours plus, en apprendre sans cesse.
Ce monde était si vaste qu’une simple vie d’humain ne suffirait sûrement pas à tout explorer, à tout apprendre, à découvrir toutes les choses qui sont là depuis si longtemps. Et le jeune garçon avait ce rêve, explorer le monde entier, y découvrir des pokemon encore jamais vus, des rares, des beaux, des incroyables, des impressionnants, des gentils, absolument tout.

Mais Arthur Kirkland, du haut de ses quatorze ans n’était encore qu’un enfant, et ses capacités et son savoir étaient encore bien limités. Il n’arrivait même pas à la cheville de nombreux dresseurs, ou de maître pokemon, mais pourquoi se limiter et arrêter de rêver en se comparant aux autres ? Des échecs il en avait connu, avec son tout premier pokemon, un simple petit Ponchiot, qu’il avait trouvé il y a quelques années, seul et abandonné dans une ruelle. Et bien sûr, le petit Arthur entouré de pokemon depuis le début de sa vie, mais n’en ayant encore jamais eu, n’a pu qu’adopter ce Ponchiot. Il n’était pas aussi fort que certains pokemon, absolument pas impressionnant, mais qu’il était fidèle et reconnaissant ! En simple pokemon de compagnie au début, Arthur l’a rapidement entraîné pour le faire progresser et s’amuser avec lui dans toute cette aventure nouvelle.
Et c’est ainsi qu’il partit lui aussi à l’aventure, pour apprendre la vie, en restant au début proche de ses parents, le temps de grandir, et petit à petit partir pour revenir avec son tout premier badge en poche, quelle fierté !

Sa famille pokemon s’était à présent agrandie d’un Ponyta devenu un Galopa depuis, un Cornèbre, qui se montrait un peu rebelle au début, ne voulait pas se plier aux désirs du jeune garçon, mais il a fini par l’adopter, comme ces autre pokemon. Un Farfaduvet était aussi avec lui, un Noctali et pour finir un Lucario, le dernier venu dans l’équipe.
Arthur avec ses fidèles amis ne faisait qu’évoluer, faire des rencontres, avoir de nouvelles expériences, bonnes comme mauvaises, mais elles restaient des expériences après tout.

Mais un nouvel objectif se dressait devant lui à présent, et pas des moindres. Sa grande sœur, Keyne. Elle avait pris la place de leur père en tant que maître d’arène, elle devenait ainsi le passage obligatoire pour atteindre l’objectif final : la ligue pokemon.
Mais sûr de lui, Arthur ne reculerait devant rien, n’attendant aucun traitement de faveur de la part de sa sœur, il s’attendait même au contraire, qu’elle se montre encore plus dure qu’habituellement. S’il devait perdre, il perdrait, lui prouvant ainsi qu’il devait encore travailler, s’occuper de ses Pokemon pour les faire progresser, élaborer de nouvelles stratégies de combat, tout ceci était un entrainement permanent.
Sa sœur était dans les dernières arènes à affronter, le niveau était bien plus élevé, que dans ses débuts, et surtout, il allait se trouver face au type dragon. Qu’il n’avait absolument pas l’habitude d’affronter, mais hors de question de baisser les bras.

Il s’était bien reposé la veille dans la maison familiale, heureux de retrouver sa famille après une absence relativement longue le temps de s’entrainer, et de battre une arène qui lui donnait du fil à retordre. Ce matin il était plus que prêt, et d’un pas assuré le blondinet se dirigea vers l’arène si familière de sa grande sœur.
Les grandes portes automatiques s’ouvrirent devant lui, comme pour préparer son arrivée, et son défi qu’il comptait relever, s’avançant dans l’arène, il aperçut sa sœur  plus loin, qu’il salua avec un sourire amical.

« - Keyne c’est aujourd’hui ! Je le sais que je peux y arriver maintenant, et je vais te le prouver ! »

De sa main droite il prit une de ses pokeball, il appuya sur le bouton central, et la lança pour en faire sortir son Cornèbre, le premier à être envoyé, l’oiseau entièrement noir, sautillait sur place, tout impatient de la suite des évènements.
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
70/100  (70/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ft. Arthur Kirkland] Gotta Catch Em' All

Message par Pays de Galles / Keyne le Sam 16 Avr - 19:05

Gotta catch' Em all !
«  Keyne c’est aujourd’hui ! Je le sais que je peux y arriver maintenant, et je vais te le prouver ! » 

Entend cela, la jeune femme ne put s'empêcher de sourire. Voilà ce qu'elle voulait voir : De la motivation jusqu'au bout des doigts. Ce n'était bien sûr pas rare d'en voir, quand les dresseurs arrivaient à ce stade, d'être plein d'entrain pour réussir le combat. Mais ceux qui assuraient la victoire était d'autre plus intéressant lorsqu'ils s'étaient entraînés plus que de raison.
Et la championne savait parfaitement que cela était le cas de son petit frère, visiblement réellement prêt à tout. Au point qu'il ne lui avait pas laissé le temps de lui répondre en vue de sa phrase qu'il avait déjà envoyé son premier pokemon : Cornèbre. Elle sourit en voyant se pokemon mais se concentra de nouveau. Bien, elle devait rapidement réfléchir à celui qu'elle allait appeler. De part sa légèreté, cornèbre était plutôt rapide comparé à ses pokemons dragons. Il fallait donc qu'elle abaisse cette avantage, et quoi de mieux qu'un poison, pour cela ? Oh, oui, ce serait parfait. De ce fait, elle sorti de sa sacoche sa hyperball et lança à son tour pour faire apparaître celui qu'elle avait choisis :

« Essaye de battre mon kravarech, Arthur, tu pourras commencer à me prouver la réussite de tes entraînements après cela ! »

Oh, Keyne savait parfaitement qu'il s'était énormément entraîné, elle l'avait vu faire de temps en temps. Oh, bien évidemment, elle n'avait pas espionné ses techniques ! Jamais elle ne ferait ça, c'était bien la dernière des choses qu'elle devait faire. La dresseuse se doutait de plus, si elle jouait à ce petit jeu, qu'elle décevrait énormément son père. Non. Elle voulait gagner sans utiliser de tel technique déloyale. Elle avait juste observer de temps à autre Arthur, lors de son retour ici pour leur affront, motiver ses pokemons du mieux possible. Et puis, elle avait bien remarqué le temps qu'il passait dehors ! Tout cela prouvait qu'il prenait leurs combats au sérieux, et cela faisait on ne peut plus plaisir à Keyne.
Résultat, elle avait aussi donné de son mieux pour l'entraînement de ses dragons, les félicitant aussi à chaque bel effort qu'il faisait. Keyne n'était, après tout, absolument pas le type de dresseuse maltraitant son équipe et ne faisant que leur brailler des ordres. Son amour pour le type qu'elle avait choisi était bien plus fort. En dehors des combats, elle passait son temps à les bichonner, créer de nouvelle recette pour chacun, et à les rendre heureux. Elle savait qu'elle pouvait énormément compter sur eux, elle leur accordait tout sa confiance. Jamais ils ne l'avaient déçu ! Et ce n'est certainement pas aujourd'hui que cela arriverait. Parce qu'elle aussi, elle était bien décidé à prouver qu'elle méritait la succession de son père en tant que championne d'arène.

C'est ainsi qu'elle se lança en première pour débuter le match, après que son arbitre ait annoncé les deux participants.  

« C'est parti ! Kravarech, commence par l'attaque dracochoc ! »

Oui, elle voulait faire comprendre dés le départ que le combat n'allait certainement pas être simple, et même si il était son frère, elle ne lui ferait pas de cadeau. Pour quoi faire ? Autant être direct pour annoncer la couleur.
De plus, tout le terrain était bien évidemment tiré à son avantage : un cours d'eau était présent tout autour de l'arène, ce qui donnait lieu à passer sur un pont pour l'atteindre, ensuite, tout le terrain n'était que de terre sèche, parsemé de coin d'herbe. Et que dire du haut, très haut plafond si c'est pokemon avait besoin de faire une attaque en hauteur ? Oh oui, elle avait bien évidemment tout prévu ! La tâche n'allait certainement pas être simple pour Arthur, mais elle espérait bien qu'il serait tout de même apte à tirer profit de ce qu'il pouvait. Tout est-il que son dravarech, lui, avait préparé son attaque et ne s'était pas attarder pour se diriger vers le cornèbre d'Arthur.

Elle était réellement impatiente de savoir la fin du combat. Elle en tremblait presque, et avait un sourire jusqu'au lèvre. Oh, c'était, dans un sens, bien peu crédible pour une championne. Keyne devait plutôt se dire qu'elle allait tout faire pour gagner, qu'il n'y allait pas avoir d'autre échappatoire mais... A ses yeux, cela était trop imbu pour une personne telle qu'elle. La seule chose qu'elle se disait, c'était qu'elle allait, en tout cas, se donner au maximum pour ne pas décevoir son frère du combat, quelque soit le résultat final. Elle se sentait prête à tout. Et rien ni personne ne pourrait la déranger face à son but !

Maintenant, il restait à savoir si le pokemon ennemi allait avoir le temps qu'esquiver l'attaque...
© 2981 12289 0
avatar

Fiche personnelle
Jauge de conscience:
41/100  (41/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ft. Arthur Kirkland] Gotta Catch Em' All

Message par Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum